Les Artisans du Rêve
Bienvenue sur LADR ♥️
N'hésite pas à nous rejoindre ou connecte-toi vite pour des RPs fous 8D

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Campino
Chef des Piques ♠

avatarChef des Piques ♠

• Points de RP : 348
• Messages : 1136


MessageSujet: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 12:41


L'entrée d'Iranh au Clan

Feat Iranh, flashback


Je faisais ma balade matinale dans le camp encore calme. La rosée encore présente dans l'herbe mouillait mes bottes - au moins donnerait-ce peut être l'impression qu'elles sont cirées. Il y avait assez peu de lève-tôt au Clan, ce qui fait que j'étais relativement seul. Je me dirigeais vers Rod pour notre balade en forêt, quand la silhouette de ma sous-chef Iranh apparut au coin d'un saule. Nous nous saluâmes mutuellement. Je souris; le hasard m'avait vraiment fait cadeau en me donnant quelqu'un de si compétent mais, sans vouloir paraître exigeant, j'aurais préféré qu'elle soit plus souriante. J'aime pas, quand on ne rit pas à mes blagues. Mes pensées s'égarèrent donc comme à leur habitude, et en repensant à tout ça, il me revint à l'esprit ma première rencontre avec ma seconde. Mon sourire s'agrandit de lui même.

Mon ancien mentor - je n'ai jamais autant respecté un homme au torse poilu - m'avait ordonné, en compagnie de plusieurs guerriers, d'aller patrouiller aux frontières. Bien entendu, je n'étais pas censé les accompagner, mais les guerriers malades et infirmes devenaient de plus en plus nombreux. On envoyait donc le sous-chef, qui n'était autre que moi même, en patrouille. On partit tôt au matin. La météo était assez froide et humide - tout ce que j'aime. Je ne pense pas que Rod m'avait accompagné, il se jugeait certainement trop encombrant et inutile pour ce genre de mission - comprenez pas mal, j'ai pas dit qu'il l'était. Nous avions donc marché longuement sans encombre, il faut dire qu'à cette heure là, peu d'ennemis risquaient de s'aventurer sur notre territoire.

Un crissement retentit soudain, et j'eus à peine le temps de me retourner que je vis d'abord une fourrure blanche et des peintures. Mon petit cerveau reconnut qu'il s'agissait d'une jeune fille. Cependant, je n'eus pas le temps de me faire plus de réflexion : après un regard haineux vers l'Allatis d'un des guerriers - le loup -, l'inconnue se mit au combat. A mon tour, j'allai aider, tout en criant le traditionnel et encourageant « Pour les Piques ! ». Curieusement, la guerrière baissa son arme en s'enfuit; peut être était elle repoussée par le nombre de guerriers, mais il me parut quand même curieux qu'elle fuie lorsque j'eus acclamé le nom de mon Clan.

Intrigué et non disposé à la laisser fuir, je me lançai à sa poursuite. Je la rattrapai, me servant de ma rapidité à la course pour lui barrer le chemin. Nous n'échangeâmes nul mot.

© Imaginary pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

« Denn mit dir habe ich das Gefühl, dass wir heut' Nacht unsterblich sind. Ich weiß, es kann uns nichts geschehen, weil wir unsterblich sind, unsterblich sind... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Campino le Ven 15 Aoû - 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cours-allemand.forumgratuit.be
Iranh
Sous chef des Piques ♠

avatarSous chef des Piques ♠

• Points de RP : 24
• Messages : 54


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 14:00






A wolf,

but you play spade.



With Campino






L’aube s’était levée voilà peu de temps : les perles de rosée s’accrochaient toujours aux feuilles des végétaux tandis que le soleil commençait doucement de réchauffer l’air ambiant. Ses rayons illuminaient le campement et ses alentours. Une brise soufflait, doucement, rafraîchissant légèrement l’atmosphère. Et sur celle-ci planait un hibou grand-duc revenu de la chasse. Il atterrit aux côtés de son humaine qui était adossée à un saule, attendant que le temps passe. Elle attendait que les guerriers désignés pour la patrouille se lève pour leur donner les dernières directives. Elle guettait également les chasseurs pour leur dire de ne pas oublier de faire des provisions pour la saison froide. Puis, elle entendit des bruits de bottes et elle releva la tête. Ayanh, qui était blottie au chaud dans les peaux de bête qui couvraient ses épaules, sortit le bout de son museau pour voir l’individu qui approchait. L’hermine commençait de perdre son blanc pelage qui lui servait à se fondre dans la teinte pour arborer celui aux teintes brunâtres. Le regard de la sous-chef croisa celui du leader des Piques, Campino et ils se saluèrent mutuellement, sans échanger un seul mot. Et il sourit, encore. Comme à son habitude. A quoi pouvait-il bien songer ? Puis, une pensée lui revint en mémoire : leur rencontre. L’évènement qui déclencha tout le reste.

***

L’automne battait de son plein : les sous-bois étaient recouverts de feuilles mortes qui crissaient sous les pas des passants. Les arbres arboraient des couleurs flamboyantes mais cela ne lui était guère utile pour se cacher si besoin était. Notre jeune solitaire arpentait la forêt à la recherche d’une quelconque proie qui pourrait lui servir de déjeuner. Un cerf aurait été parfait et elle aurait pu en tirer des provisions. Malheureusement, elle n’apercevait pas cet animal aux bois majestueux et elle devait se contenter de deux lapins qu’elle avait rangés dans sa besace. Trois ou quatre petites bêtes supplémentaires lui seraient amplement suffisantes pour qu’elle puisse se nourrir, elle ainsi que son hermine. Celle-ci courait d’ailleurs à ses côtés, glissant entre les feuilles où elle se dissimulait bien avec son pelage aux teintes brunâtres. Elle commençait d’ailleurs à muer pour passer à sa teinte hivernale.

Crac. Iranh se stoppa aussitôt et attrapa son Allatis pour la placer à son emplacement habituel, c’est-à-dire sur ses épaules. Quelqu’un approchait, elle en était sûre. Elle ignorait qui mais cela n’était pas le plus important. Elle dégaina sa lance et demeura immobile, observant chaque fourré. Puis elle aperçut des individus, tous armés, mais son sang ne fit qu’un tour lorsqu’elle vit un loup. Toutes ses pensées se focalisèrent sur cet animal et lui criaient qu’il s’agissait de son ancienne tribu. Sans attendre un seul instant de plus, elle engagea le combat. Elle ne comptait pas se laisser faire comme elle avait été obligée quelques années auparavant. Elle n’allait pas se rendre gentiment et ainsi rendre inutile le sacrifice de Songe, oh que non ! Elle faisait tournoyer sa lance autour elle, créant ainsi un périmètre de sécurité, et elle attaquait chaque guerrier ennemi, bien qu’elle visât en priorité celui au loup. Puis, soudain, résonna un cri de guerre :

abc« Pour les Piques !

Son sang se figea. Les Piques ? Ne s’agissait-il donc pas de sa tribu natale ? Avait-elle fait une erreur ? Mais le loup… Elle s’y perdait. Jetant un coup d’œil autour d’elle, ne voyant aucun mort, elle prit la fuite. Pas question de continuer le combat si ce n’étaient que de simples inconnus. Elle s’enfonça dans les bois, sans toutefois ranger sa lance : elle souhaitait s’éloigner le plus d’eux mais cela semblait trop demander. Un homme ne tarda pas à lui barrer la route : grand, fin mais c’était pas une brindille non plus, armé d’une épée, il la fixait, se demandant sans doute qui elle était. Sur la défensive, elle l’observait également avec ses yeux cernés de suie. Pas une émotion ne traversait son visage qui demeurait de marbre. Puis, elle passa à l’offensive. Elle ne voulait pas le tuer, ni même le blesser, mais elle se trouvait dans l’obligation d’engager le combat. Oui, elle aurait pu, tout simplement, parler avec cet individu qui lui était inconnu mais elle est une bille en relations sociales. Voilà déjà quatre années qu’elle vivait en solitaire, se contentant de quelques mots échangés avec Ayanh, bien que la plupart du temps un regard suffisait pour que les deux se comprennent.

Lance pointée droit sur son adversaire, elle avança à vive allure. Elle allait tenter de se rapprocher de lui afin de le faire chuter avec la hampe de sa lance. Ainsi, les seules blessures qu’il aurait seraient dues à une mauvaise chute. Elle gardait cependant les deux yeux rivés sur son épée qui pouvait au moindre instant bouger afin de l’empêcher d’agir comme elle le souhaitait. Elle se tenait prête à modifier sa trajectoire afin de parer si cela était nécessaire.






_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Deutsch **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Campino
Chef des Piques ♠

avatarChef des Piques ♠

• Points de RP : 348
• Messages : 1136


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 14:42


L'entrée d'Iranh au Clan

Feat Iranh, flashback


La jeune femme me fixa un moment. J'en profitai pour faire de même, n'ayant pas eu l'occasion plus tôt de l'observer en détails. Elle me semblait étrange, à vrai dire, je n'avais encore jamais vu pareil visage; décoré de peintures et froid comme glace. Son regard lui, ne trahissait aucune expression, tout certainement au contraire du mien qui laissait passer des volées de sentiments. C'était bien là ma faiblesse, mon ennemi, s'il était observateur, pouvait deviner mon ressenti, ce qui peut être un atout incomparable au combat. Je me rendis compte, lorsque mon adversaire commença à jouer de la lance, que j'étais en plutôt mauvaise posture : j'avais reçu peu d'entraînement contre les armes longues, - enfin, assez pour ne pas me faire embrocher tout de même - et j'étais forcé de reculer lors de ses attaques, étant positionné en arrière.

Le fait de m'être rendu compte que j'avais peu de chance de l'emporter fut ma première distraction, ma deuxième fut de marcher à reculons sur le sol plus que glissant. Mon adversaire, rapide et que rien ne semblait distraire, sut se servir de cela. Et, en même temps qu'elle tentait de me faire tomber à l'aide de son arme, une branche me barra la route, si bien que, en quelques secondes à peine, je me retrouvai étendu sur le sol, la pointe d'une lance sur la gorge. Pas une charmante situation, mais cette stupide défaite, qui d'abord me donna envie de me relever et d'achever la jeune fille, me fit ensuite sourire, jusqu'à en rire. Mon adversaire ne devait certainement pas être habituée aux personnes qui rient avec une pointe sur la gorge. Mais peu importait. Si je bougeais, je risquais la mort, je me contentai donc de l'observer encore. Je ne vis aucune haine sur son visage, seulement de la détermination.

Tout cela m'avait paru tellement étrange que j'avais peine à y croire. Entendant mes hommes arriver, le soulagement s'installa tout de même en moi et, lorsqu'ils encerclèrent la jeune fille, celle-ci recula, encore méfiante, l'arme en avant. A mon tour je me relevais rapidement, un petit sourire gêné aux lèvres. J'attrapai mon épée, et une petite lueur de panique, qui disparut tout aussitôt, apparut dans l'oeil de mon adversaire encerclée par sept guerriers. Guerriers qui me lancèrent un regard désapprobateur lorsque je leur ordonnai de baisser leurs armes, toutefois ils s'exécutèrent. La lance se baissa elle aussi, malgré le fait que sa propriétaire semblait toujours méfiante. Mon épée finit elle aussi son voyage dans son fourreau.

« J'aimerais savoir ce que tu fais sur mon territoire et d'où tu viens. Je ne pense pas que tu appartiennes à un clan ? En tout cas, tu as de bonnes compétences au combat. »

J'ajoutais, me rendant compte de mon oubli :

« Campino, sous chef des Piques. »

Un grand silence s'installa, et mes doutes se confirmèrent : ou bien mon adversaire était muette, ce qui m'étonnerait beaucoup, ou bien, plus probable, le fait d'ouvrir sa bouche la rendait malade.

« J'imagine qu'il faut te dire quelque chose de plus intéressant pour que tu parles. Mon Clan commence à manquer de guerriers, beaucoup sont malades ou blessés suite aux précédents combats. Or, ton agilité au combat nous serait bien utile - certes, cela nous est bénéfique, mais à toi aussi : tu auras un abri, de la bouffe et euh... des hommes... enfin je crois que c'est pas un argument mais on sait jamais... bref ça sera un peu plus cool, surtout en hiver quand on a faim... Si ça t'intéresse, suis-moi et je te montrerai le camp, je t'expliquerai tout. Sinon, tu peux partir, mais ne remets pas les pieds sur notre territoire, même en hiver quand tu auras faim. »

© Imaginary pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

« Denn mit dir habe ich das Gefühl, dass wir heut' Nacht unsterblich sind. Ich weiß, es kann uns nichts geschehen, weil wir unsterblich sind, unsterblich sind... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cours-allemand.forumgratuit.be
Iranh
Sous chef des Piques ♠

avatarSous chef des Piques ♠

• Points de RP : 24
• Messages : 54


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 15:47






So strange,

so different.






Elle enchaîna les assauts face à son adversaire qui reculait à l’aveuglette, son épée toujours à la main. Il semblait désemparer face à la lance de la jeune femme, beaucoup plus longue ce qui permettait d’établir une distance de sécurité plus importante et non négligeable. A force de reculer sans regarder où il mettait les pieds, il glissa sur des feuilles humides et se retrouva à terre. Sans attendre une seconde, elle plaça la pointe de sa lance à quelques centimètres à peine de la gorge de son opposant, l’obligeant de la même manière à rester dans cette posture peu valorisante. Un air déterminé sur le visage, elle ne bougea pas et lui non plus ; ils restèrent ainsi pendant plusieurs minutes, attendant que l’autre se décide de parler. Cette situation fut uniquement interrompue par le rire de l’homme, sans qu’elle ne comprenne pourquoi.

De l’agitation lui parvenait accompagnée de bruits. Des personnes approchaient, elle en était sûre. Elle tourna la tête prestement afin d’observer les alentours et vit sept guerriers sortir des fourrés, armes à la main et prêts à en découdre. Elle se trouvait encerclée ; elle pesta intérieurement contre sa négligence. Elle aurait dû surveiller leur venue ! Elle sauta en arrière, afin de se positionner au center et de montrer qu’elle ne leur voulait aucun mal : preuve était qu’elle n’avait fait aucun mal à son adversaire qui ne tarda d’ailleurs pas à se relever, un sourire gêné sur les lèvres. Personne ne bougea et n’attaqua mais elle resta sur la défensive. Elle ignorait ce qui allait s’ensuivre mais elle se tenait prête pour agir en conséquence. Seulement, elle ne s’attendait pas à ce que l’homme qu’elle avait humilié – légèrement – en mettant à terre ordonne aux autres de baisser leurs armes. Il rangea lui-même son épée dans son fourreau. Bien qu’intriguée et méfiante envers un tel revirement de situation, elle abaissa aussi sa lance. Puis, son adversaire ouvrit la discussion. Il se nommait Campino et était le sous-chef des Piques, un Clan des bois visiblement. Cependant, sûrement à l’inverse de ce qu’il attendait, elle demeura murer dans le silence. Elle ne prononça pas une seule syllabe, ce qui eut pour effet qu’il continue son petit discours.

Elle hocha la tête, un air intrigué sur le visage. Sa proposition, bien qu’étrange, suscitait un peu d’intérêt chez la jeune femme. Même si elle ne comprenait pas la moitié des arguments formulés par ce Campino, comme cette notion d’abri qu’elle avait oubliée depuis plusieurs années et ce qu’il entendait par « tu auras des hommes » – oui, elle est encore une jeune femme tout à fait pure, et alors ? Elle rangea sa lance dans son dos et avança dans la direction du sous-chef qui la guida à travers les bois.

Le campement lui sembla étrange au premier abord puis elle remarqua bon nombre de similitudes. La seule chose qui l’intriguait fortement était l’absence d’une tente en retrait de tout, comme celle où elle avait vécue durant tant d’années en compagnie de Songe. De plus, les Allatis étaient tous divers et variés et personne ne semblait s’en offusquer. Ceux qui la dévisageaient le faisaient par surprise et non par dégoût. Personne ne lui disait quoi que ce soit vis-à-vis de qui elle était. Même son hermine remarquait cette attitude tellement nouvelle pour elles deux. Elle avait sorti sa tête des peaux et observait avec intérêt tout ce qui se trouvait autour.

Campino se stoppa au milieu de ce qui semblait être la place principale et elle fit de même. Il semblait attendre sa réponse mais ce nouvel environnement l’intriguait trop pour qu’elle s’en rende compte. De toute manière, elle n’aurait sûrement formulé aucune phrase. Puis, son regard croisa celui du sous-chef mais elle ne disait toujours rien. Elle se contentait de le dévisager intensément, à la recherche du moindre piège. Elle refusait de se faire avoir et de vivre une expérience semblable à celle de son ancienne tribu.





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Deutsch **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Campino
Chef des Piques ♠

avatarChef des Piques ♠

• Points de RP : 348
• Messages : 1136


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 16:30


Tu seras des nôtres, tout cela t'appartiendra, autant qu'à nous.

Feat Iranh, flashback


J'avais l'impression que ça faisait des heures que je n'avais plus entendu autre éclat de voix que le mien. Du coup, pas moyen de savoir si au final, c'était moi qui parlait trop ou les autres qui ne parlaient pas assez. J'opte pour la seconde solution.
Au final, j'avais du être assez convaincant. La jeune femme -dont j'ignorais encore le nom- avait décidé de nous suivre. J'en étais donc arrivé à la conclusion qu'elle devait être muette, mais pas sourde. Cependant, je ne la connaissais pas le moins du monde. Lorsque nous arrivâmes au camp, j'eus la conviction que son visage et son regard resteraient de glace, comme figés. Or, l'étonnement prit place, je ne pense pas que l'on puisse utiliser autre mot. Jamais je n'avais vu quelqu'un de si captivé par la vie ici, comme si tout cela était nouveau pour elle. Ce devait l'être, si elle était vagabonde, mais cette hypothèse ne me paraissait pas totalement juste. En effet, les vagabonds vivent hors des clans par volonté, aurais-je proposé à l'un d'eux de rejoindre le mien, le n'aurais eu comme réponse que son épée ou ses flèches.

Si l'inconnue avait fait ce chemin jusqu'ici, c'est qu'elle s'attendait, au fond d'elle, à trouver refuge. L'idée me traversa l'esprit qu'il put s'agir d'une espionne Joker, mais je la rejetai aussi vite : les espions ne reçoivent pas de tels entraînements au combat. Une personne d'un autre rang ne m'aurait pas suivie. Dans mes pensées, je lui fis donc visiter le campement en silence. J'étais incapable de savoir si elle se taisait cette fois par étonnement ou toujours à cause de son étrange obstination. Elle observait tout : les gens, les tentes, les Allatis, la nourriture, le paysage. Elle semblait trouver de la nouveauté dans tout cela.

Au centre du campement, sur la place principale, je fis halte. Le reste ne valait plus la peine d'être montré. C'était maintenant que la guerrière devait faire un choix. N'étant que le sous-chef, j'envoyais un guerrier expliquer la situation au chef, guerrier qui revint avec l'entière autorisation du meneur. Je ne fus pas étonné par le manque de méfiance de mon ancien mentor. C'était notre défaut à tous les deux. Ma pensée était qu'une jeune femme, par n'importe quel moyen, n'était pas de taille à piéger tout un clan. Et, si elle avait voulu me piéger, elle aurait cherché à m'amadouer, me séduire, elle ne m'aurait certainement pas mis une lance sur la gorge; elle ne serait pas restée elle même. Là s'arrêtait ma réflexion.

La jeune inconnue ne sembla pas remarquer que j'attendais un simple "oui" ou un simple "non", même de la tête, j'attendais une réponse. Finalement découragé à faire de longs discours, j'insistai :

- Alors ?
Tu serais des nôtres, tout cela t'appartiendrait, autant qu'à nous.


A nouveau, le silence demeura...
© Imaginary pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

« Denn mit dir habe ich das Gefühl, dass wir heut' Nacht unsterblich sind. Ich weiß, es kann uns nichts geschehen, weil wir unsterblich sind, unsterblich sind... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cours-allemand.forumgratuit.be
Iranh
Sous chef des Piques ♠

avatarSous chef des Piques ♠

• Points de RP : 24
• Messages : 54


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 17:26






Are there black sheeps ?






Tant de différences chez cette communauté la troublaient profondément. Comment faisaient-ils pour vivre sans nul rejet ? Elle ne parvenait point à comprendre, elle qui avait toujours été mise à l’écart à cause d’Ayanh lorsqu’elle était au sein de son ancienne tribu. Elle et Songe étaient un peu comme des moutons noirs, les vilains petits canards. Tout cela à cause de leurs Allatis respectifs. Mais ici, il y avait de tout et personne ne s’en souciait. On lui proposait de les rejoindre mais arriverait-elle seulement à se faire accepter ? Il s’agissait de sa principale angoisse dont elle ne parvenait pas à se défaire. Sa principale réticence à accepter. Elle ne décelait aucun piège dans cette proposition, ce qui lui avait pour effet de diminuer sa méfiance. Ces gens ne semblaient pas vraiment dotés de mauvaises attentions, et elle n’avait vraisemblablement rien à craindre d’eux. Cela la rassurait. Puis la voix du sous-chef parvint à ses oreilles :

abc- Alors ? Tu serais des nôtres, tout cela t'appartiendrait, autant qu'à nous.

Elle ne répondit rien, resta murer dans le silence. Elle hésitait. Ses inquiétudes quant à son intégration l’empêchaient d’accepter directement. Elle ne voulait pas revivre ce qu’elle avait déjà vécu au sein de sa tribu fanatique des loups. Elle ne voulait plus être rejetée : la solitude avait été une bonne solution. Etre accompagnée d’Ayanh et d’Holiganh ces quatre dernières années lui avait suffi, même si, au fond d’elle-même, elle aurait bien aimé pouvoir être avec quelqu’un d’autre. En fait, elle aurait aimé être avec Songe. Cela lui aurait suffi d’être en compagnie de celui qu’elle considérait comme son propre père, bien qu’aucun lien biologique ne les unisse. Mais non, il avait fallu que le meneur les empêche de mener leur vie tranquillement. Il avait décidé que cela ne se passerait pas ainsi, comme s’il avait droit de vie ou de mort sur eux. Elle pesta intérieurement. Pour cette tribu, ils n’étaient que des rejets, des indignes à l’Esprit du Loup. Un bruissement d’ailes la tira de ses sombres pensées et elle tourna la tête pour observer le ciel qui s’assombrissait sous l’arrivée de nuages noirs. Elle leva son bras gauche, sur lequel son hermine grimpa aussitôt, devinant ce qu’il se passait. Un hibou grand-duc apparut ensuite et vint se percher sur les doigts d’Iranh qui ramenait son bras vers elle. Ayanh s’approcha du rapace avec lequel elle entretenait des relations amicales. Les deux animaux étaient amusants à regarder et il fallait dire également que ce n’était pas très courant. Le regard de la jeune femme finit par revenir sur Campino. Elle s’était décidée même si elle voulait tout d’abord être sûre d’un élément avant de se prononcer.

abc- Je… On me nomme Iranh. Et je n’appartiens à aucun… Clan.

Elle hésitait, elle cherchait ses mots. Elle n’arrivait pas à trouver comment amener sa question mais elle finit par se lancer.

abc- Est-ce que… Est-ce qu’il y a des rejetés ?

Elle dévisagea Campino à la recherche d’une quelconque émotion ou réponse.



[Nota bene : couleur de parole d'Iranh : teal]






_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Deutsch **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Campino
Chef des Piques ♠

avatarChef des Piques ♠

• Points de RP : 348
• Messages : 1136


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 18:07


La différence est une richesse.

Feat Iranh, flashback


Elle semblait vraiment se torturer à trouver une réponse. Tandis que j'essayais de trouver la raison de cette hésitation... Toutes les idées passèrent par mon esprit jusqu'au plus farfelues, jusqu'à ce qu'une distraction vienne enfin attirer mon regard. A la fin, je ne savais plus si je devais attendre une réponse ou bien m'en aller; bien qu'étant connu pour ma grande patience. Mais je n'étais pas habitué à ce qu'on ne réponde pas à mes questions, j'étais habitué au respect en tant que sous-chef. Cependant, je n'en voulais pas vraiment à la jeune femme, elle semblait ne rien connaître de cette vie que l'on menait ici, de ces habitudes, de ces gens. Comme si elle venait de très loin ou d'une autre planète.

Ce qui attira donc mon attention, ce fut un énorme rapace, un hibou grand-duc plus précisément, qui vint se poser au bout du bras tendu de celle dont le nom me restait inconnu, sous mon regard intrigué. Pourtant, il m'avait semblé apercevoir un petit animal blanc sur son épaule, que je n'avais pu identifier tant il était camouflé par les peaux et les fourrures blanches. Lequel était donc son Allatis ? Deux Allatis, on me fera pas le coup. Je misais tout de même sur l'animal blanc qui était là depuis le début. Tout à coup, je sentis le regard de la jeune femme tomber sur moi, et j'entendis du son - est-ce possible ? - sortir de sa bouche.

- Je… On me nomme Iranh. Et je n’appartiens à aucun… Clan.

Je me rendis compte que c'était la première fois depuis notre rencontre que j'entendais sa voix. Et je connaissais enfin, après le fruit de longs efforts, son nom... Bien qu'elle n'avait pas du tout l'air sûre d'elle, c'était déjà un bon début, et ce que je savais vrai était confirmé : elle n'appartenait à aucun Clan. Contre toute attente, alors que je m'attendais à un mot de trois lettres dans trois heures, elle enchaîna avec une question :

- Est-ce que… Est-ce qu’il y a des rejetés ?

Des rejetés ? Pourquoi cette question ? Le ton de sa voix me fit cependant sourire, et pour la deuxième fois depuis notre rencontre elle me fit un peu penser à une enfant. Une vague d'émotion s'empara de moi, mais elle s'enfuit vite pour réfléchir à ce que j'allais bien pouvoir répondre à ça. Finalement, je souris - ça m'avait manqué - et lui répondit :

- On ne sait pas ce qu'est le rejet ici. Il pourrait bien y avoir un rejeté, oui, mais alors ce sera celui qui se rejette lui-même. Personne ne le jugera. Or, ce type de personne n'existe pas dans ce Clan. Non, dans ce Clan, la différence est une richesse.

© Imaginary pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

« Denn mit dir habe ich das Gefühl, dass wir heut' Nacht unsterblich sind. Ich weiß, es kann uns nichts geschehen, weil wir unsterblich sind, unsterblich sind... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cours-allemand.forumgratuit.be
Iranh
Sous chef des Piques ♠

avatarSous chef des Piques ♠

• Points de RP : 24
• Messages : 54


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 20:22






It's a joke ?






Suite à sa question, Campino lui sourit, non pas une fois mais deux. Elle ne comprit pas pourquoi et cela la perturba un peu. Se moquait-il d’elle ? Trouvait-il sa question sans fondement, absurde ? En réalité, absurde semblait être le mot idéal lorsqu’elle entendit sa réponse :

abc- On ne sait pas ce qu'est le rejet ici. Il pourrait bien y avoir un rejeté, oui, mais alors ce sera celui qui se rejette lui-même. Personne ne le jugera. Or, ce type de personne n'existe pas dans ce Clan. Non, dans ce Clan, la différence est une richesse.

« La différence est une richesse ». Elle tiqua à ces mots. Biip, erreur système, veuillez recommencer l’opération. Non, définitivement non, cette phrase n’était pas compatible avec ce qu’elle avait connu au sein de son ancienne tribu. Il fallait à chaque membre un loup en Allatis et tous ceux qui ne possédaient pas un tel animal se voyaient exclus illico presto, dès leur plus jeune âge – comme elle-même et Songe. Alors, à cause de son expérience, elle peinait à croire que ce Clan des Piques serait différent. Pourtant, tout ce qu’elle voyait lui criait que c’était le cas : des personnes au physique si dissemblables avec des animaux divers et variés. Campino ne faisait que mettre des mots sur ce qui les entouraient.

Iranh se mura une nouvelle fois dans le silence, ne sachant que penser de tout cela. Oui, elle avait eu sa réponse, celle qu’elle attendait, mais tout se contredisait dans son esprit. Accepter, refuser, le doute semait la confusion dans sa tête. Un couinement retentit et la tira de ses réflexions. Ayanh l’appelait, sentant le trouble qui régnait en elle. L’hermine lui faisait également comprendre qu’elle avait faim. Dans la foulée, la jeune femme glissa sa main libre dans sa besace et en ressortit un lapin. Sans ménagement elle arracha de la carcasse une patte qu’elle lui donna. Quant à la deuxième patte, elle fit de même mais la lança à son hibou qui l’attrapa au vol et l’engloutit aussitôt. Elle rangea le reste du gibier dans son sac et observa pendant un temps son Allatis avaler son repas avec une rapidité qui l’étonnerait toujours. Puis, une fois cette tâche accomplie, elle entreprit de répondre avec Campino, car oui celui-ci attendait toujours une réponse et non, cela ne gênait nullement la jeune femme de le faire attendre de cette façon.

abc- Je… Si personne n’est rejeté, alors j’accepte d’être des vôtres.

Malgré cette décision, elle demeurait de marbre, ses émotions restant dissimulées sous son masque impassible. Elle n’ajouta rien d’autre. Oui, elle n’est pas très sociable. Passez quatre ans en solitaire dans la forêt et on reparle, d’accord ?







_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Deutsch **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Campino
Chef des Piques ♠

avatarChef des Piques ♠

• Points de RP : 348
• Messages : 1136


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Jeu 14 Aoû - 20:57


Voilà dorénavant la cause que tu défendras.

Feat Iranh, flashback


Je ne fus pas surpris de constater qu'Iranh peinait à me croire. C'est comme si tout cela lui semblait trop parfait - sans prétention - pour être réel. J'ignorais ce qu'elle avait vécu plus tôt, mais c'était certainement son passé qui l'avait rendue comme ça; il fallait donc imaginer qu'il ne devait pas être plein de bonheur. Mais d'où venait-elle..? Ce n'était pas l'envie de demander qui me manquait, mais je préférais économiser ma salive, sachant que je n'obtiendrais tout de même pas de réponse. Et puis, il fallait certainement éviter de lui parler de ses origines. Un silence de mort s'était de nouveau installé, en dehors des bruits habituels d'un campement. Hors, je commençais à m'habituer à ces silences, à ce qu'elle me fasse attendre. Je n'étais même pas certain qu'elle allait me répondre dans les prochains jours. Que m'avait-il pris de la faire venir ici, alors que j'avais bien vu qu'elle était comme...congelée ? Si j'avais simplement voulu une bonne guerrière, j'aurais pu en obtenir autrement. Mais je savais que ce n'était pas un si mauvais choix. Après tout, si elle acceptait, elle finirait bien par s'y faire, au Clan.

Avant de me répondre, comme pour passer le temps, elle nourrit ses animaux, l'un d'une patte de lapin et l'autre de la carcasse, ne se souciant pas le moins du monde des gens autour d'elle ni du regard curieux de certains. C'était comme si elle était gelée de l'intérieur. Depuis combien de temps était-elle seule, aussi ? On s'habitue facilement à la solitude - certaines périodes de mon enfance me l'ont prouvé - mais lorsqu'on en sort, on se rend compte que c'est mieux comme ça. Mais pour Iranh, cela paraissait impossible. La voix de celle-ci finit par retentir, alors que la plupart des guerriers étaient repartis et que j'étais presque seul avec elle.

- Je… Si personne n’est rejeté, alors j’accepte d’être des vôtres.

La voilà, la réponse que j'attendais ! Cependant, je ne comprenais pas cette obstination de vouloir s'assurer que « personne n'était rejeté ». Cela avait pour sûr un lien avec son passé, mais pas moyen d'assembler les pièces, avec elle. Je souris, légèrement cette fois et la fixai droit dans les yeux. Son regard ne de dégela pas, tandis que toujours le mien était un livre ouvert.

- Bien. Merci de nous rejoindre. Je vais le faire savoir au Clan, comme ça tout le monde saura que tu es à présent une guerrière des Piques. Une dernière chose... jures-tu fidélité au Clan du Pique ? Considères-tu qu'à présent, il sera la cause que tu défendras au péril de ta vie, ainsi que toutes les autres que tu défends, qui font ta différence ?

Mes dernières paroles n'étaient autres que celles prononcées par mon Clan, d'habitude par le chef, aux baptêmes d'apprentis et de guerriers. Je me retournai et montrai tous les gens du camp d'un mouvement du bras en ajoutant :

- Tous ces gens tiendront à toi, car tu seras des leurs.
© Imaginary pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

« Denn mit dir habe ich das Gefühl, dass wir heut' Nacht unsterblich sind. Ich weiß, es kann uns nichts geschehen, weil wir unsterblich sind, unsterblich sind... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cours-allemand.forumgratuit.be
Iranh
Sous chef des Piques ♠

avatarSous chef des Piques ♠

• Points de RP : 24
• Messages : 54


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Ven 15 Aoû - 16:24






I swear it.






Elle avait fini par accepter. Elle était désormais membre de ce Clan. Et pour tout dire, elle ignorait ce qui lui était passé par la tête. Pourquoi avait-elle dit oui ? Pourquoi avait-elle déclaré qu’elle les rejoignait ? Dès qu’elle avait su que personne n’était rejeté, ce simple mot était sorti tout seul. Directement, sans qu’elle puisse s’en empêcher. Regrettait-elle ce choix ? Oh non, bien sûr que non ! Ce style de vie, qui était ô combien différent de sa solitude de ses quatre dernières années, l’intriguait énormément, notamment à cause de toutes ces différences entre les personnes. C’était comme un nouveau monde qu’elle découvrait là et elle voulait l’explorer de fond en comble afin d’en connaître les moindres éléments. La seule chose qu’elle souhaitait, c’était de pouvoir conserver certaines de ses habitudes – celles qui lui tenaient le plus à cœur, comme partir chasser au beau milieu de la nuit avec ses deux compagnons favoris. Elle n’ignorait pas qu’elle devrait renoncer à certaines choses, comme l’indépendance qu’elle avait acquise depuis sa fugue, mais elle devait réussir à vivre de cette manière, pour sa bonne intégration au sein du Clan.

Campino lui souriait légèrement. Ne savait-il faire que cela ? C’est sûr que de cette manière-là il n’avait pas fait le poids contre elle lors de leur affrontement dans les bois. Elle l’avait battu facilement, aussi aisément que Songe la désarmait au début de son entraînement. Elle peinait à croire qu’il était le sous-chef des Piques, ce qui était donc un poste important, avec d’aussi piètres capacités. Non, il devait sûrement être spécialiste sur un domaine ce qui expliquait son rang mais elle ne parvenait pas à trouver en quoi il était doué – hormis sourire, ce qu’il faisait autant que possible. Cela l’intriguait – comme bon nombre de choses en ce campement – et elle ne trouvait aucune réponse qui ne la satisfasse. Elle allait visiblement devoir faire avec – oui, elle pourrait poser la question mais se serait se tromper de personne si vous pensez qu’elle va le faire.

Ils s’observaient et se fixaient mutuellement. Tandis que son regard n’exprimait aucune émotion, celui de Campino en était traversé continuellement. Elle apercevait un peu de tout : joie, incompréhension, étonnement, et bien d’autres encore mais elle n’arrivait pas à mettre de nom dessus. Il ne cachait pas ce qu’il ressentait, ce qui l’étonnait fortement. L’expérience qu’elle avait de sa tribu était si différente de celle qu’elle obtenait à rester dans ce campement. Par ailleurs, le sous-chef reprit :

abc- Bien. Merci de nous rejoindre. Je vais le faire savoir au Clan, comme ça tout le monde saura que tu es à présent une guerrière des Piques. Une dernière chose... jures-tu fidélité au Clan du Pique ? Considères-tu qu'à présent, il sera la cause que tu défendras au péril de ta vie, ainsi que toutes les autres que tu défends, qui font ta différence ?

Fidélité ? Elle tiqua. Erreur système, veuillez recommencer la manœuvre. Elle ne comprenait pas ce qu’il voulait dire et ne parvenait pas à le deviner. Qu’est-ce qu’il entendait par là ? Elle le dévisagea – oui, encore une fois –, perdue à la recherche de la signification de ce mot. Songe lui avait appris beaucoup de choses mais pas cela. Peut-être avait-il jugé cela inutile, en vue de leur situation ? Et après… la cause qu’elle défendra au péril de sa vie ? La seule chose qu’elle avait toujours ardemment était sa propre vie. Voilà la cause qu’elle suivait lors des combats : sa survie, afin que le sacrifice de son mentor ne soit pas vain. Elle ne put s’attarder davantage sur ce point que son interlocuteur reprenait déjà :

abc- Tous ces gens tiendront à toi, car tu seras des leurs.

Se moquait-il d’elle ou était-ce la pure vérité ? Elle n’arrivait pas à le croire à cause de ce qu’elle avait vécu au sein de sa tribu natale. La seule personne qui avait tenu à elle était son mentor et il s’était sacrifié pour elle. Etait-ce différent chez les Piques ? Campino avait-il raison ? Tout autour d’elle lui criait que oui, seul son passé lui embrumait l’esprit. Depuis son arrivée, elle n’avait essuyé que des regards amicaux, amusés ou encore intrigués. Aucune animosité, aucune haine ou dégoût. Rien de tout cela. Face à tout cela, oui elle avait envie de croire en le sous-chef qui se tenait en face d’elle et qui attendait encore sa réponse. Ayanh couina, elle semblait vouloir dire quelque chose et Iranh saisit le message immédiatement. Toujours de marbre, elle finit par répondre :

abc- Je le jure.

Alors oui, elle répond cela alors qu’elle ignore toujours ce qu’est la fidélité. Et non elle ne posera pas la question. Elle avait supposé qu’il s’agissait de quelque d’important pour le Clan et qu’elle ferait mieux de dire oui. Sûrement était-ce l’une de leurs convictions ou principes.





_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Deutsch **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Campino
Chef des Piques ♠

avatarChef des Piques ♠

• Points de RP : 348
• Messages : 1136


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Ven 15 Aoû - 18:24


Prends place...

Feat Iranh, flashback


Après m'être pris des vents et avoir été dévisagé au moins une centaine de fois - j'exagère à peine -, elle fit la promesse d'une voix toujours froide et sans émotions, comme si elle faisait cela sans en connaître la raison. Parfois, je me demandais si elle comprenait ce que je disais. Certaines de mes manières semblaient l'agacer, cependant elle devrait s'y faire à présent. Quoiqu'elle montrait une belle performance; son attitude ne me donnait pas forcément envie de sourire comme à mon habitude, je n'avais su le faire que quelques fois. C'était sûrement déjà trop, mais tant pis. Après sa réponse, j'hochai la tête et me taisais - pour une fois - avant de demander un appel.

Le temps que les concernés se rassemblent, je m'étais placé en hauteur de manière à me faire entendre. Je demandai le silence, et lorsqu'il se fit, je montrai Iranh de la tête et la présentai au Clan.

- Voici Iranh. Vous vous demandez certainement d'où elle vient, mais peu importe maintenant, car elle est des nôtres et notre égale. Elle intègre  notre Clan et tant que guerrière. Je compte sur vous pour lui expliquer ce qu'elle ne sait pas et l'habituer à nos principes. Prends place parmi nous Iranh...

Pour la concernée, ce devait être un discours parmi tant d'autres. Elle s'occupait de son Allatis, se fichant complètement de la foule de regards posés sur elle. Peu m'importait à présent, mon travail était terminé. Si Iranh voulait quelque chose, elle saurait qui venir voir, mais j'étais lassé. Je fis un détour pour passer un temps avec mon propre Allatis qui me manquait terriblement. Il voulut bien évidemment savoir à quoi correspondaient les vagues d'émotions diverses que je lui avais transmises sans le vouloir. Ma réponse fut simple :

- C'est Iranh, quoi.

• • •

{ F I N }
© Imaginary pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

« Denn mit dir habe ich das Gefühl, dass wir heut' Nacht unsterblich sind. Ich weiß, es kann uns nichts geschehen, weil wir unsterblich sind, unsterblich sind... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cours-allemand.forumgratuit.be
Iranh
Sous chef des Piques ♠

avatarSous chef des Piques ♠

• Points de RP : 24
• Messages : 54


MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   Sam 16 Aoû - 12:37





I will fight for the Clan.







Qu’est-ce que la fidélité ? Probablement un de leur machin important qui devait servir à un truc en particulier. Mais quoi ? Elle ne parvenait pas à trouver de réponse potable et plausible alors, au lieu de se torturer l’esprit à la recherche d’un élément qui ne lui servirait probablement jamais, elle préféra s’occuper d’Ayanh et d’Holiganh, ses deux animaux qui l’accompagnaient qu’importe la direction qu’elle prenait. Ils lui étaient chers et elle prenait soin d’eux, comme s’il s’agissait de la prunelle de ses yeux. Ils étaient ses éternels compagnons. De plus, son hibou grand-duc lui rappelait sans cesse celui de Songe, et donc son mentor par la même occasion. Son regard se voila légèrement à cette évocation. Les hommes du meneur le lui avaient enlevé, il était sûrement mort à présent, et sa haine demeurait intacte malgré les années qui passaient. Non, elle ne cherchait pas la vengeance mais si elle venait à les recroiser, elle n’hésiterait nullement à les tuer. Disons simplement qu’elle ne courait pas après. Son protecteur était mort – du moins, le considérait-elle ainsi – et le décès des responsables ne le ramènerait pas à la vie. Elle en avait conscience par rapport à d’autres personnes.

Elle fut interpellée par le silence qui l’entourait alors que, cinq minutes auparavant, le campement grouillait d’activité. Tout semblait s’être arrêté. Elle leva la tête et vit Campino qui s’était placé en hauteur parlait au Clan, sûrement à propos de son arrivée. Cependant, son attention se détourna bien vite de cette assemblée pour retourner sur ses animaux. Le rapace toujours perché sur sa main gauche, elle caressait doucement le pelage de son hermine de sa main libre. Oui, elle contrastait un peu avec les autres membres, dont certains qui la regardaient d’un air intrigué. Quelle était donc cette jeune femme qui venait de les rejoindre, mais qui ne prêtait aucune attention aux propos de leur sous-chef ? Pour seule réponse, ils avaient son nom : Iranh. C’est tout ce qu’ils savaient d’elle mais cela ne semblait pas les gêner. Non, car elle était des leurs à présent, qu’importe qui elle était. Selon Campino – qui s’était d’ailleurs retiré – elle était leur égale. Une notion ô combien nouvelle pour l’ancienne vagabonde qui n’avait connu que le rejet au sein de sa tribu natale. Désormais, elle était une guerrière Pique, bien loin des sombres agissements de Jengo. Si elle venait à le croiser, elle se battrait corps et âme contre lui. A la fois pour elle, pour Songe, mais aussi pour son Clan.


Fini ~




_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Merci Deutsch **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: {FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

{FLASHBACK} L'entrée d'Iranh au Clan du Pique ♠ [ PV Iranh ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» demande gif entrée
» Premier Baptême... |Tout le Clan|
» Nouveau super pack de clan !
» La Guerre des Clan - Thelegend - Partenariat ? # Besoin de Membres.
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Artisans du Rêve ::  :: CLAN DU PIQUE - :: Forêt Mortelle-